Rechercher
  • loeildutennis

3e MONDIAUX ET INCONNU

En parallèle de sa profession d’ostéopathe, Xavier Lerays accompagne depuis 10 ans l'équipe de France de tennis sourd et malentendant, en tant que capitaine. Xavier sait comprendre cet handicap sensoriel méconnu et invisible.


Bien que le nombre de pratiquants classés et recensés répartis dans les clubs affiliés à la FFT et la FFH est très faible (on en compte environ 80), l’équipe de France est bien lotie.

Equipe De France Femmes :

  • Marine Beney est classée 11ème joueuse mondiale en simple et numéro 1 en double. Déterminée et courageuse, Marine n’a pas fini de nous impressionner !

  • Lucie Boulestreau, 22ème mondiale et 10ème en double. Elle représente fièrement la douceur Angevine de son club de formation, “Les 4 saisons”.

  • Jennifer Lambert est championne de France en titre et obtiendra son premier classement mondial lors de sa participation au prochain Championnat d’Europe.

  • Anne Cointe n’en est pas à sa première participation mais elle à dû s’arrêter longuement pour s’occuper de ses enfants.

  • Aurélie Coudon est quant à elle classée 10ème joueuse mondiale en simple et 6ème en double. Arrêtée depuis plusieurs mois, elle manque beaucoup à l’équipe De France.

Equipe De France Hommes :

  • Mikael Laurent est classé 8ème joueur mondial en simple et numéro 2 en double. Il est la référence du tennis « Sourd et Malentendant » avec ses 22 médailles dont 12 en or, 7 en argent et 3 en bronze.

  • Samuel Cazaux, 15ème joueur mondial en simple et 38ème en double, avance doucement mais sûrement vers le Top 10, ce qui, nous l’espérons, lui permettra de réaliser qu’il peut rivaliser avec les meilleurs joueurs mondiaux en s’en donnant les moyens.

  • Maxime Sanchez fait son grand retour après 5 ans d’absence. Il s’était arrêté après avoir gagné la Coupe du Monde par équipe (Chattanooga, E-U, 2015).

  • Sander Anglade vient d’arriver en équipe de France. Du haut de ses 19 ans, il fait preuve d’une très grande détermination.

  • Nicolas Lanfranchi est classé 58ème joueur mondial en simple après sa première participation internationale lors du championnat du monde individuel à Antalya, en Turquie. Irréprochable et calme, Nicolas sait garder son sang-froid en toutes circonstances.

  • Alexandre Sanchez fêtera aussi son retour, 4 ans après avoir ramené la médaille de bronze chez les juniors au championnat du monde individuel (Nottingham, Angleterre, 2016).

  • Vincent Novelli est le 13ème joueur mondial en simple et 3ème en double. Il est capable de se transcender pour une cause noble et juste.

A noter également le rôle primordial d’Elodie Beltrame, kiné des deux équipes de France, si précieuse, notamment dans la récupération des athlètes.


Certains membres de l'équipe de France en stage l'été dernier !



La pratique internationale est régie par l’ICSD (Comité International des Sports des Sourds), fondé en 1916 par le français Eugène Rubens-Alcains et le belge Antoine Dresse. Le cycle olympique est sur 4 ans et se compose d’une compétition internationale par an : les championnats d’Europe, les deaflympics (l'équivalent des Jeux Olympiques pour les malentendants qui existent depuis 1924), les championnats du monde par équipes et les championnats du monde individuels.

Cet été devaient se tenir les championnats d’Europe, mais la compétition a été annulée, et reportés à 2021 pour la raison que l’on connaît. La décision est une véritable douche froide pour ces sportifs qui traversent une saison blanche, faute d’un calendrier très peu fourni... En effet, il n’y a pas de circuit à l’instar de l’ATP ou la WTA.


Sportivement, la France est un bon élève, elle est la 3e nation mondiale.


La difficulté résulte dans le fait de se faire connaître. En effet le handicap de la surdité étant invisible, il n'est donc pas spectaculaire au premier abord ! C’est pourquoi la pratique du tennis sourd et malentendant tarde à se démocratiser, malgré les efforts entrepris par les dirigeants de la discipline.

L’objectif est que l’information parvienne en qualité jusque dans les clubs. Parmi les licenciés FFT, très peu savent qu’une équipe de France de tennis sourd et malentendant existe et gagne des médailles à l’International.

Sur un plan plus pratique, “travailler avec eux est extrêmement enrichissant et l’approche d’un match est très différente. Ne pas entendre la balle est très handicapant car les joueurs partent avec un temps de retard à chaque coup”, déclare Xavier. En effet le bruit de la balle au moment de l’impact dans la raquette renseigne l’adversaire sur la qualité de balle reçue. Par exemple, une balle liftée émet un son aigu, et cela entraîne automatiquement chez le joueur un déplacement arrière recul derrière la ligne de fond de court. De cette prise d’information auditive en quelques dixièmes de secondes, le malentendant en est privé ! C’est pourquoi il doit compenser ce retard par une élévation de son attention sur le plan des autres sens, comme le coup d’œil par exemple. Cette compensation étant extrêmement énergivore, les joueurs perdent plus rapidement en lucidité. Et dans un sport comme le tennis, la fraîcheur physique est primordiale.

“ "L’essentiel est invisible pour les yeux”, disait Antoine De Saint Exupéry, c’est la raison pour laquelle je suis passionné de tennis sourd. Nous portons des masques tous les jours de façon à dissimuler nos faiblesses. Lorsque vous êtes en situation de handicap moteur ou sensoriel, vous êtes obligés de vous regarder en face tel que vous êtes vraiment. La relation est vraie, et j’aime ce que je fais, car même si nous avançons plus doucement que les personnes valides, nous sommes sur la bonne route”, nous confie Xavier.

Le coaching est assez particulier parce que le port d'appareil est prohibé. Il utilise souvent une ardoise pour la simple et bonne raison que lire sur les lèvres demande aux joueurs et joueuses de faire un effort de concentration intense et, avec la fatigue et la perte de lucidité liées au match, le message peut être mal compris.

Pour les compétitions où il n’y a pas de capitaine, on utilise beaucoup de gestes visuels pour faciliter la communication avec les joueurs. Vous comprenez maintenant pourquoi la préparation d’avant match est essentielle et déterminante dans l’issue d’un match.

Bien que lourdement handicapés, les joueurs sourds peuvent participer à des compétitions valides. Pour être considéré comme un malentendant, il faut avoir perdu au minimum 55 décibels à la meilleure oreille. Pour l'anecdote, le coréen Duckhee Lee est le premier joueur souffrant de cet handicap à avoir gagné un match sur le circuit ATP. Très belle performance quand on sait que l’élite de la discipline évolue sur le circuit Challenger. Une telle différence de classement est logique compte tenu de leur handicap qui a pour principale conséquence une perte de repères.

Nous tenions à remercier Xavier Lerays ainsi que Patrick Labazuy d’avoir répondu à nos questions. Nous nous donnons rendez-vous aux prochaines échéances de l'Équipe de France, dont nous aurons l’honneur de partager les résultats et évolutions de ces talentueux sportifs.

102 vues

Posts récents

Voir tout

PLUS QU’ENTRAÎNEURS

Entraîner un jeune joueur de tennis aux ambitions élevées n’est pas toujours simple, d’une part à cause de la pression de responsabilité que peut engendrer les attentes, d’autre part parce que la gest

©2020 par L'œil du Tennis. Créé avec Wix.com